Une architecture pertinente, à l’échelle urbaine comme à l’échelle locale

 

Jeux de niveaux

if propose une nouvelle topographie, caractérisée par la formation d’un grand jardin qui accueille les bâtiments, rétablit des continuités (de parcours, de programmes), et ouvre des vues lointaines sur le paysage parisien. La composition du projet, au travers de strates horizontales ayant chacune un rôle spécifique, assure une cohérence programmatique et une parfaite intégration dans le tissu urbain local.

© Artefactory 2017

 

La superstructure

Chacun des bâtiments composant la superstructure a une forme clairement identifiable, en lien avec le programme qu’il accueille et la position particulière qu’il occupe sur le site. Les bâtiments sont compacts, profitent de vues lointaines et disposent de bonnes conditions d’ensoleillement et d’orientation. Le choix de leur disposition sur la périphérie de la parcelle forme une figure forte : il révèle la grande dimension et l’unicité du jardin au cœur du projet.

© Artefactory 2017

 

Le rez-de-jardin

Les espaces situés en rez-de-jardin sont principalement dédiés aux programmes communs et aux espaces partagés : ils sont largement vitrés sur l’extérieur pour augmenter la perméabilité visuelle, et augmenter les interactions dedans/dehors. Le jardin haut, au-dessus du rez-de-chaussée, est partagé par les occupants du site. C’est le lieu de l’échange et du « bien vivre ensemble ». Ce jardin suspendu forme un espace continu, protégé, ensoleillé et largement planté : paysage comestible, verger, et potager sont ainsi prévus – offrant un confort et un niveau de qualité très élevés.
Le jardin protège (du bruit, du vent, de la pollution) et constitue la première strate support de la biodiversité locale, avec sa flore variée évidemment, mais aussi avec ses hôtels à insectes, ses nichoirs, et ses composteurs.

© Artefactory 2017

 

Le rez-de-chaussée

Le rez-de-chaussée instaure une nouvelle centralité pour le quartier : il génère l’animation en lien direct avec les espaces publics, qui sont eux-mêmes conçus pour permettre de prolonger le développement d’activités à l’extérieur : terrasses de restaurants et cafés, activités sportives, évènements citoyens, …
Sous l’épaisseur plantée du jardin, le rez-de-chaussée abrite deux grands programmes : l’équipement sportif et la logistique urbaine du dernier kilomètre, dont le plissé des façades vient rythmer la promenade centrale.

© Artefactory 2017

 

Localisation des 4 bâtiments

Bâtiment A

© 4uatre 2017

Le bâtiment situé au Nord-Ouest de la parcelle est adressé sur la rue d’Aubervilliers.
Sa forme lui permet de bénéficier du meilleur ensoleillement et de s’abriter des nuisances sonores liées aux voies ferrées, tout en dégageant un espace largement planté à rez-de-jardin. Le bâtiment se développe sur 9 niveaux, et présente des retraits successifs pour ménager des espaces extérieurs privatifs pour chaque logement.

 

Bâtiment B

© 4uatre 2017

Ce bâtiment, situé au Nord Est de la parcelle, est composé des deux programmes les plus « jeunes » : l’auberge de jeunesse, accessible depuis l’accueil du centre sportif, et la résidence pour étudiants.
Le rez-de-jardin accueille les espaces communs de la résidence, une partie de l’incubateur de startups et une partie du living lab.

 

Bâtiment C

© 4uatre 2017

Le bâtiment situé au Sud abrite les bureaux. Il crée une barrière acoustique vis-à-vis des voies SNCF pour protéger le jardin central et les bâtiments d’habitation situés au Nord. Ce bâtiment propose une loggia double hauteur au Nord ouverte sur le jardin ainsi qu’une vaste terrasse accessible au niveau 5, pour maximiser les bienfaits de la nature sur le bien-être des salariés.

 

Bâtiment D

© 4uatre 2017

L’hôtel positionné le long de la rue d’Aubervilliers bénéficie d’une grande visibilité à la fois depuis les voies SNCF et depuis la rue, et dispose également d’une grande facilité d’accès. Comme pour l’ensemble des bâtiments, le rez-de-jardin est majoritairement dédié aux espaces communs. Une grande terrasse est accessible aux clients à l’avant-dernier niveau, jouissant d’une très belle vue sur le Sacré Cœur.

 

Une progammation complète et innovante

 

  • superstructure logement superstructure loisir superstructure travail superstructure activite Superstructure
  • Rez de jardin logement Rez de jardin loisir Rez de jardin travail Rez de jardin activite Le rez-de-jardin
  • Rez de chaussée logement Rez de chaussée loisir Rez de chaussée travail Rez de chaussée activite Le rez-de-chaussée

Une offre complète et diversifiée de logements

Une nouvelle communauté d’habitants émerge, mixant des profils socio-économiques variés. Les logements bénéficient des meilleures certifications environnementales, et profitent du verger et de l’offre de bacs potagers à rez-de-jardin.

Légende
  • 1 • 79 logements locatifs libres
  • 2 • 150 chambres pour jeunes travailleurs
  • 3 • 31 logements locatifs intermédiaires et 16 logements locatifs sociaux
  • 4 • 164 chambres pour étudiants
potagers

Une dynamique touristique, sportive et commerciale

Une offre d’hébergement adresse touristes et voyageurs d’affaire. Des commerces, cafés et restaurants, associés à une offre sportive inédite, intensifient l’attractivité de ce secteur pour attirer sur place toutes les générations.

Légende
  • 5 • Un hôtel ZOKU de 129 lofts
  • 6 • Une auberge de jeunesse UCPA de 230 lits
  • 7 • Un centre sportif UCPA
  • 8 • 5 cellules commerciales de proximité
Zoku

Des espaces de travails qualitatifs et innovants

La dynamique de quartier est poussée par des activités tertiaires variant les profils : de l’entrepreneur au salarié, en passant par le free-lance, chacun peut trouver un espace de travail ou de collaboration adapté à ses exigences.

Légende
  • 9 • Plus de 7000 m² de bureaux
  • 10 • Un Living Lab – lieu d’innovation et de collaboration à l’échelle locale
  • 11 • Un incubateur de startups
  • 12 • Un Anticafé – espace mixant co-working et restauration
anticafe

La logistique du dernier kilomètre décarbonée

Pour compléter la mixité d’usage de l’îlot, une activité de logistique propre et de proximité est déployée par Géodis, qui propose par ailleurs un service de conciergerie au bénéfice des habitants et des employés du quartier.

Légende
  • 13 • Espace logistique GEODIS
Geodis

Une démarche de concertation et d’information citoyenne

Depuis les premières phases de la conception, la concertation citoyenne tient une place de choix dans notre démarche. L’appropriation par les riverains de l’opération elle-même, ainsi que de ses caractéristiques innovantes (fonctionnement Zéro Carbone, réintégration de la biodiversité, etc.) constitue un enjeu de premier plan pour la réussite du projet.
 
A cette fin, des cessions de concertation et des événements citoyens sont organisés régulièrement (2 à 3 fois par an en phase de conception) sur des thématiques diverses en rapport avec les ambitions du projet ou l’histoire du quartier.
 
En phase chantier, la communication et la concertation continueront pour maintenir le lien d’information et de sensibilisation du public. Suite à la livraison de l’opération, le Living Lab prendra le relais de ces initiatives citoyennes grâce à une présence à demeure, dans un local de plus de 100 m². Le Living Lab, lieu d’innovation et de collaboration, apportera l’animation nécessaire au maintien du lien social à l’échelle locale.